L’aigle à deux têtes

Le 16 janvier 2020
Source de l’image

Cela fait un peu plus de 20 ans que j’habite Bordeaux, sa métropole et sa région. Evidemment, j’ai mille et une fois entendu parler d’Aliénor d’Aquitaine. Les références à cette femme, deux fois reine, sont légion, en particulier par ici. Des bateaux de croisière sur la Garonne aux cuvées de certains châteaux, en passant par des pâtisseries ! Elle fait partie de ces figures que tout le monde connaît, sans forcément réellement les connaître. D’Aliénor, j’avais moult fois entendu parler de sa liberté – entendez de son libertinage, de son ambition et de sa cruauté, de sa sulfureuse « légende noire » donc. Il y a déjà plusieurs années que j’ai envie de m’intéresser de plus près à elle et de me faire ma propre opinion. Je ne suis pas férue de livres d’Histoire pure, j’ai toujours préféré apprendre de façon plus concrète, incarnée. La littérature, bien documentée, est le choix de la reine dans ces cas-là !
C’est ainsi que j’ai fini 2019 et entamé 2020 en compagnie de « l’Aigle à deux têtes ».

Lire la suite »

Pantoun des loups

Le 15 janvier 2020
Photo : Michel Bonnargent

Sur votre jeune sein laissez rouler ma tête
Toute sonore encor de vos derniers baisers

Extrait du poème « Green » de Paul Verlaine

Pantoun de la pleine lune des Loups :

Derrière la brume, la lune dorée
de la plénitude des Loups
Sur mon sein brun, toute embrumée,
repose la tête de mon loup

Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés

Pantoun 1 de l’an 20

Le 2 janvier 2020
Photo et pantoun : Patricia Houéfa Grange
(cliquer pour agrandir)

C’est avec ce premier pantoun de l’an 20 que je viens vous souhaiter à chacune et chacun une douce, paisible et sereine année 2020.
Soyez léger.e, déployez vos ailes, lévitez régulièrement et même envolez-vous, flottez, rêvez, créez, lisez, écrivez, épanouissez-vous, restez ou devenez vous-mêmes !

Poésie du bout de l’an

Le 31 décembre 2019
Source : Pixabay

Après les romans ce matin, c’est avec deux recueils de poèmes que je vous propose d’aller au bout de cette année 2019. Ce sont deux recueils poétiques qui ont enchanté mes derniers week-ends et qui font écho à mon goût pour les voyages et la traduction.

Lire la suite »

Derniers romans (& nouvelles) coups de cœur de 2019

Le 31 décembre 2019

Cela vous étonnera peut-être mais j’ai commencé à rédiger cette note à la fin de l’été en pensant l’intituler « Lectures d’été » ou « lectures estivales ». Puis l’automne est arrivé avec toutes ses activités et j’ai eu du mal à la terminer. Les mois ont succédé aux semaines, mais je ne voulais pas laisser 2020 se lever sur cette note toujours en « brouillon ». Voici donc mes derniers romans (& nouvelles) coups de cœur de l’année 2019, présentés par ordre de lecture :

Lire la suite »

Scansions pour les articulations

Le 6 décembre 2019
Les anneaux aux chevilles
Patricia Houéfa Grange, tous droits réservés

Il y a six ans, j’ai commencé à travailler avec Virginie Biraud et sa Cie Tchaka. Notre première collaboration s’est tissée autour de la création Paroles de danses-sœurs. Elle travaillait simultanément avec Alexandre Sossah, Nathanaël Lecoeur et Marvin Clech pour créer le trio Evasion. Lorsque j’arrivais en séance de travail, j’assistais à la fin des répétitions de ces trois danseurs. Et en les regardant danser, je gribouillais dans mes carnets. Ainsi est né le texte Scansions pour les nœuds du corps que le trio a par la suite décidé d’intégrer dans sa création en dansant sur ma voix dansante, comme je l’ai raconté (et comme vous pouvez l’entendre et le voir) ici et .

Lire la suite »

Capillotractée/Queen Nzinga Maxwell

Le 28 novembre 2019
Queen Nzinga Maxwell

Dernier jour pour visiter l’expo Ni muses ni soumises à laquelle je participe, à l’invitation de la Macla, dans le cadre de la Quinzaine de l’égalité, avec mon projet Capillotractée et mon triptyque de cajones Afrolatinas.

Après ceux dédiés à Victoria Santa Cruz et Nancy Morejón, je vous présente aujourd’hui le cajón consacré à Queen Nzinga Maxwell.

Lire la suite »

Capillotractée/Poupées

Le 28 novembre 2019
In afro comb we trust/Jamais sans mon peigne afro
Vêtements, postiches, installation et photo : Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés

La première fois que j’ai utilisé ces poupées, c’était l’année dernière, pour mon installation réVULVotion. Elles avaient alors des têtes-fleurs, étaient dénudées et laissaient avec joie s’ouvrir leurs jambes pour faire éclore leurs sexes et leur plaisir, leur liberté.
Ici elles portent des coiffures afro et rendent hommage à un accessoire essentiel, au meilleur ami du cheveu afro naturel, à savoir le peigne afro ! Tout en mettant en avant d’autres éléments emblématiques de l’esthétique afro, le wax et le batik.

Lire la suite »

Capillotractée/Nancy Morejón

Le 27 novembre 2019
Nancy Morejón

Tout derniers jours pour visiter l’expo Ni muses ni soumises à laquelle je participe, à l’invitation de la Macla, dans le cadre de la Quinzaine de l’égalité, avec mon projet Capillotractée et mon triptyque de cajones Afrolatinas.

Après vous avoir présenté le cajón dédié à Victoria Santa Cruz, place aujourd’hui à Nancy Morejón.

Lire la suite »

Capillotractée/Victoria Santa Cruz

Le 26 novembre 2019
Victoria Santa Cruz

Il ne vous reste que quelques jours pour visiter l’expo Ni muses ni soumises à laquelle je participe, à l’invitation de la Macla, dans le cadre de la Quinzaine de l’égalité, avec mon projet Capillotractée et mon triptyque de cajones Afrolatinas.

Le premier cajón que j’ai réalisé est celui consacré à Victoria Santa Cruz. Normal, c’est elle qui m’a emmenée vers ce triptyque de cajones.

Lire la suite »