Pantoun-brandon

Le 9 avril 2021
Cliquez pour agrandir

Pantoun sur une photo (photoun donc) prise lors de l’installation de Feux poétiques par la Cie Carabosse aux Bassins à flots à Bordeaux en octobre 2017.

Les/Mes mots et ma/la langue

Le 2 avril 2021
Réserve écologique des Barails, Bordeaux, 2021 Patricia Houéfa Grange, tous droits réservés

J’ai posé les mots sur ma langue
en ai lentement savouré la palette des nuances
en ai avalé l’essence
alors le poème en moi a joui

He colocado las palabras en mi lengua
lentamente he saboreado la gama de sus matices
engullido su esencia
entonces el poema dentro de mí tuvo un orgasmo

I put the words on my tongue
slowly relished the range of their subtleties
swallowed their essence
then the poem in me had an orgasm

***

Lire la suite »

User le bleu/Sous la peau

Le 25 mars 2021
User le bleu suivi de Sous la peau
Murièle Modély
Aux cailloux des chemins, 2020

Il faut de la passion pour écrire de la poésie.
Il faut beaucoup de passion pour faire publier sa poésie.
Il faut énormément de passion pour lire la poésie des autres.
Il faut passionnément de passion pour éditer de la poésie.
Et il fallait un petit grain de folie poétique douce en plus pour lancer une maison d’édition de poésie en cet an vingt !
Eh bien, les deux fondateurs de la jeune maison Aux cailloux des chemins l’ont fait et nous, poètes et lecteurs.trices de poésie, les en remercions infiniment. Car s’il y a bien quelque chose dont nous avons besoin en ces temps incertains, c’est de semer nos vies de cailloux-poèmes pour ne pas nous perdre en chemin !

Faisons les présentations :
Les éditions Aux cailloux des Chemins ont vu le jour en 2020. Formées par l’association de deux amis désireux de porter des textes inédits et classiques, les éditions ont pour objectif de publier de la poésie, de la prose, de l’illustration et de la bande dessinée.
Prétexte à des rencontres entre artistes et entre auteurs avec leur public, chaque publication donnera lieu à des événements associés : lectures, rencontres avec les auteurs, en librairies, en divers lieux associatifs.

Les publications s’articulent pour le moment autour de deux collections :
Nuits indormies : textes de poésie, illustrés ou pas
Vu par : rencontres entre des plasticiens et des textes classiques

Lire la suite »

Equinoxe – Pulsion de vie

Le 24 mars 2021
Photo : Patricia Houéfa Grange

Lune des tempêtes et de la mort
L’anthurium à la vulve corail
me tend son pénis émeraude

Les arômes du levain enrobent l’atmosphère
Pousse lente des mots
dans la pâte du papier

Sabbat d’Ostara
lune en premier croissant
La nuit ne dort pas
dans les bras des amants

Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés

Animation « Narcisse » par Patricia Houéfa Grange

Désir

Le 17 mars 2021
Visage Bouche
par Valérie HAGE
Source

Invasion des yeux dans l’espace public
les bouches sont en voie d’extinction
Reste-t-il du désir pour barriérer les trois-plis ?

Invasion of the eyes in the public space
the mouths are facing extinction
Is there desire left to barrier the three-ply?

Invasión de los ojos en el espacio público
las bocas están en peligro de extinción
Queda deseo para barrerar los tres-pliegues?

Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés/ All rights reserved/ Todos los derechos reservados

Lève-toi, Soeurcière !

Le 28 février 2021
Photo : Patricia Houéfa Grange

Il y a deux jours, je partageais ici avec vous le texte de mon poème Ôte-toi de la lune. J’en ai enregistré la mise en voix et son (tambour chamanique), baignée des énergies de la pleine lune, et l’ai publiée dans la nuit d’hier sur mon compte SoundCloud pour saluer la plénitude sélène de février. La voici :

C’est un texte et une mise en voix importants pour moi. N’hésitez pas à m’envoyer vos ressentis et retours après écoute. Et si mes mots, ma voix, vous touchent, n’hésitez pas non plus à partager autour de vous.

Soeurcières-Louves

Le 26 février 2021

Ôte-toi de ma Lune

Au mitan de la nuit
je me suis éveillée
la peau habillée
d’un frisson tidal
J’ai bu le nectar
de ton clair laiteux
et ma chair a tremblé
de chacune de ses fibres
Doigts qui pénètrent la terre
et rhizoment aux mille profondeurs
des vibrations telluriques
Yeux qui transpercent le ciel
et ricochent aux mille horizons
des ondes spirituelles
Réveillé en moi le centaure
dont la flèche trace le lien
entres corps, âme et esprit
Je suis l’arbre trait d’union
entre visible et invisible
entre vivants et disparus
Soluble frontière entre les mondes
Je suis le fléau juste à l’équilibre
entre féminin et masculin
Tu viens tracer sur mon ventre
le cercle cotidal de nos cycles
embrassant en ta transe
les quatre directions
les quatre éléments
les quatre saisons
les quatre phases
de lune pleine à lune noire
des ténèbres à la lumière
de la naissance à la mort
de l’absence aux renaissances
En ton jour nocturne
je bois l’élixir nacré
de tes énergies sélènes
et ton astre en mon sein
transcende à présent tous prémices d’éclipse
J’ouvre ma peau, ma chair et mon sexe
à l’accueil des rosées d’épanouissement
et mes fleurs dansent la constellation Liberté
Des profondeurs fertiles
de mes lunes rouges
je rugis un cri primaire
déployant les ailes de mon instinct premier
La peau tendue de mon corps
fait résonner tambour
cet appel vers mes louves de sang
et réunit le coven des gardiennes d’Ishtar
Lève-toi, Soeurcière !
Lève-toi et marche !
Lève-toi, Soeurcière !
Parées de nos fourrures
mutant au diapason de la vie
Armées de la clairvoyance
puisée en nos menstrues
Lève-toi, Soeurcière !
Lève-toi et marche !
Lève-toi, Soeurcière !
Nous avons déterré les cendres de nos brûlées
les avons insufflées en nos flux
Femmes lunaires, femmes sauvages
nous nous révélons en toute éclipse
Lève-toi, Soeurcière !
Lève-toi et marche !
Lève-toi, Soeurcière !

Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés

Lire la suite »

Pantoun de la planète rouge

Le 19 février 2021
Image : NASA

Perseverance dans le cratère de Jezero
escale vers la colonisation de l’espace
La persévérance d’un esprit nouveau
tente de décoloniser nos espaces

Perseverance dentro del cráter Jezero
escala hacia la colonización del espacio
Con perseverancia un espíritu renovado
intenta descolonizar nuestros espacios

Perseverance on a Mars planet visit
stopover to the colonization of space
The perseverance of a renewed spirit
attempts to decolonize our spaces

Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés/ Todos los derechos reservados/ All rights reserved

Projet « Cette Malaisie lah! »

Le 18 février 2021
Carton à dessins de Malaisie
Patricia Houéfa Grange,
Tous droits réservés

Cette Malaisie lah ! est un projet protéiforme :
– un objet littéraire, lui-même hybride entre recueil poétique et carnet de voyage
– un voyage sonore mêlant voix et paysages acoustiques captés en Malaisie
– une installation artistique entrecroisant œuvres plastiques et souvenirs

Ce dernier volet n’a pas encore eu l’occasion de vous rencontrer, mais il s’y prépare pour être prêt dès que l’occasion se présentera. Ainsi, il y a quelques jours, j’ai mis en boîtes la galerie de portraits de mes ami.e.s de Malaisie que vous croisez dans les pages du livre, mais aussi une œuvre consacrée à l’ambiance des kopitiam où j’ai adoré passé du temps à boire, manger et regarder les gens…

Lire la suite »

Tercets-carnaval

Le 17 février 2021
Photo : Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés

Premier croissant de lune
à Mardi Gras
Remontée de la sève des désirs

Primera luna creciente
el Martes de Carnaval
Súbida de la savia de los deseos

Waxing crescent moon
on Mardi Gras
Rising of the desires’sap

Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés/ Todos los derechos reservados/ All rights reserved

Lire la suite »