Pantoun étoilé

Le 23 juin 2018

Le Jasmin
Collage de Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés

L’étoile du jasmin
diffuse son envoûtant parfum
L’étoile du matin
me fait fondre dans tes embruns

The jasmine star
spreads out its bewitching scent
The morning star
makes me shine on your orient

La estrella de la badiana
difunde su perfume hechizado
La estrella de la mañana
me funde en tu olor embrujado

Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés

Mon collage Le Jasmin a été réalisé pour illustrer cet ouvrage.

Rencontres – L’étrange

Le 22 juin 2018

Je ne sais plus quand je l’ai rencontrée pour la première fois.
Mais elle marche souvent dans mon ombre, dans mes pas.

Je la croise aussi bien au coin de ma rue qu’à l’autre bout du monde.
Elle est de presque toutes mes déambulations, de presque tous mes voyages.
Parfois, elle m’apparaît même en rêve …

Lire la suite »

Larme et murmures – Mise en voix et chant

Le 19 juin 2018


Il y a quelques jours, j’ai partagé avec vous mon poème bilingue espagnol/français « Murmura una lagrima – Murmures d’une larme ». J’ai le plaisir de vous inviter à présent à écouter sa mise en voix et chant :

 

Larme et murmures

Le 13 juin 2018

Murmura una lágrima
Poème en espagnol de Patricia Houéfa Grange
Cliquer sur l’image pour agrandir

J’avais écrit ce poème en 2011, pour répondre à un appel à textes, et il a été publié dans cette anthologie. Je l’ai d’abord pensé et écrit en espagnol, il m’est tout naturellement venu dans cette langue que j’affectionne tout particulièrement. J’en ai ensuite fait, non pas une traduction, mais une adaptation en français. Pour en savoir plus sur l’inspiration de ce poème, je vous invite à lire ma présentation de l’anthologie. Il est lié à cette chanson :

Lire la suite »

Déambulations pragoises – Smichov

Le 6 juin 2018

Brasserie Staropromen à Smichov, Prague
Photo : Patricia Houéfa Grange

Smichov est un quartier un peu excentré de Prague que j’avais plutôt délaissé jusque là. Il aura fallu cette quatrième visite en mai dernier pour que mes pas s’éloignent un peu de Mala Strana et que mes rêves aillent déambuler par là …

Ici, l’air n’est pas chargé, comme sur la rive droite, du parfum des lilas. Ce sont les fleurs des marronniers, et surtout celles des acacias, qui règnent. Fragrance si entêtante que j’en perds presque la tête !

Smichov, ancien quartier de manufactures et d’ouvriers, devenu quartier d’affaires.

Peu de touristes viennent jusqu’ici. Le seul « lieu d’intérêt », c’est la Brasserie Staropromen. Et la principale et unique véritable attraction, c’est l’immense centre commercial de Novy Smichov.

Lire la suite »

Déambulations pragoises – Prague au mois de mai

Le 6 juin 2018

Sainte Ludmila sur Namesti Miru
Photo : Patricia Houéfa Grange

Au début du mois de mai, Prague est blanche et mauve tendre. Elle succombe aux fleurs et embaume le lilas. Elle est grisante, enivrante. Et Sainte Ludmila, ma chère Sainte Ludmila, sur Namesti Miru qui porte bien son nom de « Place de la Paix ». Celles et ceux qui s’arrêtent ici sur un banc, comme moi, pour lire, écrire, ou tout simplement ne rien faire, sont envahis de sérénité. Ils semblent être devenus totalement étrangers à la notion même de temps …

Lire la suite »

Bouquet grimpant

Le 5 juin 2018

Piano de l’averse sur mon parapluie
Symphonie pour trois instruments :
rose, jasmin et chèvrefeuille.

Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés

Pantoun suspendu

Le 1 juin 2018

Photos : Eric Grange, tous droits réservés

Dans les rues animées
temps et rêves partent en fumée.
A son sourire m’arrimer
coeur et lèvres exhumés.

Patricia Houéfa Grange
Tous droits réservés

Toute la série des photopoèmes du Népal ici.

Rencontres – La peau

Le 23 mai 2018

Le tram traverse les quais. Mes yeux sont posés sur la Garonne dont les eaux se mêlent à la nuit. Double ballottement. Double berceuse.

D’une main, je tiens un livre que mon attention ne retient plus. Il tangue légèrement au bout de mes doigts. De l’autre, je m’agrippe à la barre. C’est jeudi soir. Les étudiants font la fête. C’est bondé, ça grouille, ça a déjà bien picolé, ça chante, ça te pousse gentiment et te chahute un peu, ça crie, ça hurle que ça vit, oui, ça vit, ça vit, ça vit ! Mais je lévite doucement au-dessus de tout ça. Mon être vogue entre les mots et le fleuve. Le brouhaha n’est qu’un bruit de fond tamisé dans l’antichambre de mon esprit.

Lire la suite »

Excelsior

Le 19 mai 2018


Il y a quelques mois, je vous avais parlé de la musique de David Atria pour laquelle j’ai eu un véritable coup de coeur. Comme David a également apprécié ma poésie, et notamment mon recueil Le dit de la Cueilleuse, je lui ai proposé de créer une oeuvre ensemble. Et à ma plus grande joie, il a accepté.

Cela fait plusieurs mois que nous tissons ensemble la toile en mots et musique d’Excelsior et c’est avec grand bonheur que nous vous invitons à assister à la toute première présentation de cette création dans une semaine :

Lire la suite »