Couleurs de mots sur le Bénin

Le 2 septembre 2020

Il est de jolies nouvelles qui vous parviennent dans les moments les plus inattendus et vous aident à relever votre regard vers l’horizon.
Ainsi en est-il de la concrétisation du projet de réédition de ce recueil poétique où mes vers ont illustré les aquarelles de Guy Papin, tout en chantant, dans l’esprit de la comptine, le Cotonou et le Bénin de mon enfance et de mon adolescence.
Nous avions auto-édité ce recueil en 2010, puis en 2011. Guy porte ce projet de réédition depuis deux ans. Et c’est au tout début du confinement que la confirmation de la nouvelle édition, sous la griffe des éditions Lamarque, m’est parvenue. Nous en avons profité pour l’enrichir de nouvelles aquarelles et de nouveaux poèmes. Il sera en librairie le 13 novembre 2020.

Voici l’histoire de cette rencontre entre plume et pinceau :
« En décembre 2008, Guy Papin découvre le Bénin lors d’un séjour de quelques semaines qui lui fait traverser ce petit pays du Golfe de Guinée. Il en revient avec des croquis, témoins d’impressions de voyage, qui deviendront par la suite de superbes aquarelles.
Patricia Houéfa Grange est originaire du Bénin où elle est née et a grandi. C’est en France où elle vit depuis une vingtaine d’années qu’elle fait la connaissance de Guy Papin lors d’une exposition de ce dernier, peu de temps avant son départ pour le Bénin.
De cette rencontre, naît ce projet en duo où se mêlent le regard neuf porté par le peintre sur le pays de la poète, et les mots de Patricia, enracinés dans ses souvenirs, illustrant les dessins de Guy : aquarelles de mots et poèmes de couleurs. »

C’est un recueil qui a traversé plusieurs métamorphoses et je suis vraiment ravie qu’il puisse vivre désormais une troisième vie.

Il est déjà disponible en précommande :

J’ai également déjà reçu mes exemplaires et un joli petit stock. Je suis Joie.

Photo : Patricia Houéfa Grange

Dans la marmite des jolies rencontres, la farine de maïs des empreintes de mon enfance s’est mêlée à l’eau des impressions de voyage de Guy Papin pour former la pâte de ces poèmes, assaisonnée du gombo et des épices des aquarelles de Guy.

Photo : Patricia Houéfa Grange
Photo : Patricia Houéfa Grange

Je vous dirai bientôt comment en adopter des exemplaires signés/personnalisés en avant-avant-première puisque sa sortie en librairie est prévue le 13 novembre

Mille mercis à Guy Papin pour son compagnonnage poétique depuis tant d’années et pour sa détermination à faire rééditer ce joli projet ! Mille mercis à Eric Labayle et aux éditions Lamarque pour le nouvel écrin offert à nos couleurs de mots.



Envoyer un grain de pollen