Pantoun chéri, trois années d’amour | Papillons de mots

Pantoun chéri, trois années d’amour

Le 6 janvier 2017

batik hibiscus rose

A Claire-Lise Coux.
A Georges Voisset et Jérôme Bouchaud.

Il y a 3 ans, le lundi 6 janvier 2014, j’ai rendu visite à Encres du Monde, l’ancien blog de mon amie Claire-Lise Coux et j’y ai lu, pour la toute première fois, un pantoun :

Dans le ciel s’en allant
L’innocente colombe …
La plume du temps
Allonge son ombre.

Claire-Lise Coux

J’ai tout de suite été tout à la fois frappée et saisie par la beauté de ce quatrain, et j’ai lu avec avidité la note de Claire-Lise qui suivait et qui expliquait ce qu’était un pantoun. Les liens hypertextes qu’elle avait glissés dans son article m’ont ouvert les portes d’une galaxie qui ne cesse depuis de me ravir, de m’enchanter et qui m’a emmenée à l’autre bout du monde, tout en semant des amis sur mon chemin. Je ne m’éterniserai pas, afin de ne pas lasser les habitués de ce blog qui commencent à connaître la chanson !!!

Mais quand même, un petit bilan de ces trois années d’amour en Pantounie (en vrac et pas dans l’ordre) :

– De délicieuses heures passées à lire et façonner des pantouns
– La découverte de l’univers qui a donné naissance à ce genre et qui porte le très joli nom de Nusantara
– Des liens d’amitié noués aux quatre coins du monde
– Un beau voyage dont je chéris les souvenirs
– Deux trophées
– Une étagère de ma bibliothèque consacrée aux « lettres de Malaisie »
– La participation, en tant que pantouneuse, à plusieurs numéros de la revue Pantouns et à l’anthologie Une poignée de pierreries
– La publication de mon calendrier lagunaire et pantounique Mamiwata, la maman de l’eau, en collaboration avec Guy Papin. D’autres projets sont en cours dont mes futurs carnets de Malaisie, mais aussi celui du retour au Bénin
– Les échanges épiques et non moins savoureux que j’ai, depuis quelques mois, avec les délicieux membres du comité de lecture de la revue Pantouns
– L’influence que le pantoun a sur le reste de mon travail de poète

Je vous invite à présent, en ce jour anniversaire, à relire cette note de blog où je racontais la genèse de mon premier pantoun. Et tout comme je vous y incitais déjà à l’époque, laissez-vous séduire par le pantoun !

Pour célébrer cet anniversaire, voici un pantoun que je dédie

A Claire-Lise Coux, à Georges Voisset et à Jérôme Bouchaud

Pantoun Epiphanie(cliquer pour agrandir)

 Merci mes amis, du fond du coeur ! Hati. Hati. Hati.

batik hibiscus bleu



4 grains de pollen to “Pantoun chéri, trois années d’amour”

  1. Claire Lise dit :

    Ton billet me touche énormément Patricia.

    J’aime aussi ce quatrain fascinant même si je n’ai pas ton talent pour les écrire. Il a même supplanté le haïku dans mon cœur.

    J’ai toujours un grand moment de mélancolie quand on évoque mon ancien blog « Encres du monde » que j’ai dû supprimer de la blogosphère suite à des menaces de poursuites judiciaires par un éditeur pour violation du droit d’auteur. J’ai eu tellement de peine à faire disparaître tous ces textes que j’avais si amoureusement rassemblés et publiés. Patricia, tu me donnes l’occasion de la dire car je ne crois pas avoir donné publiquement d’explications quand j’ai supprimé mon blog. Mais toi, tu étais dans la confidence…

    J’attends avec impatience les ouvrages que tu évoques dans ton billet. J’ai hâte.

    • Mariposa dit :

      Merci, ma Claire-Lise ! Je suis contente que tu aies pu poser ces mots ici. Tu sais que je partage tes regrets et ta tristesse quant à la disparition de ton blog. Mais tu nous fais découvrir de magnifiques poèmes sur Poetessa aussi.
      Le pantoun a largement supplanté le haïku dans mon coeur également. J’ai toujours aimé lire des haïkus, je continue à en lire d’ailleurs, mais je n’ai jamais éprouvé en tant que haïjin ce que je ressens en tant que pantouneuse !

  2. Gatien dit :

    Comme tu t’en doutes, je partage ton enthousiasme pour les charmes du pantoun, qui m’a beaucoup apporté ces dernières années 🙂

RSS feed for comments on this post. And trackBack URL.

Envoyer un grain de pollen