En écho pour Heidi Koh/An echo for Heidi Koh

Le 21 septembre 2016

Gaya (s) 2011Gaya
par Heidi Koh

Il y a une semaine exactement, je publiais une note de blog ici pour vous parler de ma découverte du travail de Heidi Koh et je partageais avec vous un pantoun que son tableau Gaya m’a inspiré.

J’ai eu envie de prendre contact avec Heidi Koh, d’abord pour lui dire à quel point je partage son amour de la culture nyonya et ensuite pour lui envoyer mon pantoun accompagné d’une traduction/adaptation en anglais.

Ecrire un pantoun en français, ce n’est déjà pas évident, sachant que ce quatrain est né dans une autre culture et que les règles auxquelles il se plie sont intimement liées à cette culture et à la langue malaise. En faire une version anglaise, même à partir d’un pantoun qu’on a soi-même écrit, même en étant fluent, c’est encore moins évident !

Qui pouvait mieux m’y aider qu’une Malaisienne, née et vivant dans la culture et la langue qui ont donné naissance au pantoun, mais qui maîtrise aussi l’anglais et le français, et qui – cherry on top – est amatrice de pantoun ?

J’ai donc écrit une première version anglaise de mon nyonya style pantun et je l’ai envoyée à la très sympathique Siti Aziz, rencontrée lors du Colloque sur Henri Fauconnier et la Malaisie, à Kuala Selangor en mai dernier :

siti aziz

Ce message a donné lieu à un bel échange entre nous et à une pantounade en écho à ce joli tableau nyonya d’un côté à l’autre du globe !

Les remarques de Siti m’ont non seulement aidée à écrire ma version anglaise, mais également amenée à modifier légèrement la version française de mon pantoun. De mon côté, j’ai lissé la version française du joli pantoun qu’elle a écrit en écho au mien.

Voici donc :

Pantoun de Patricia :

Kebaya, sarong, kasut manek et kerongsang
voici parée la jeune fiancée.
Meubles, sculptures, tableaux et encens
nouvelle maison à habiter.

Kebaya, sarong, kasut manek and kerongsang
young bride is dressed for the wedding.
Furnitures, sculptures, paintings and incense
home ready for a new life coming.

Pantoun de Siti :

Kebaya, sarong, kasut manek and kerongsang
Young bride is dressed for the wedding.
Furnitures, sculptures, incense and paintings
Eagerly awaits Baba’s tender homecoming.

Kebaya, sarong, kasut manek et kerongsang
Voici parée la jeune fiancée.
Meubles, sculptures, tableaux et encens
Plus qu’à attendre son Baba enflammée.

J’aime énormément la version de Siti, surtout en anglais ! Et j’ai pris beaucoup de plaisir à cet échange.
Je suis davantage satisfaite de cette version de mon pantoun en français !
Terima kasih banyak, Siti sayang!

Quand elle ne berpantun pas avec une copine de l’autre côté du monde, Siti, qui a fait une partie de ses études à Bordeaux, est gestionnaire de risques chez Petronas, mais également guide francophone avec Direct Malaisie.

A présent, je vais envoyer nos pantouns à Heidi Koh ! J’espère qu’elle aimera.



2 grains de pollen to “En écho pour Heidi Koh/An echo for Heidi Koh”

  1. claire-lise dit :

    Très bel échange créatif, superbes pantouns, bravo à vous deux !

RSS feed for comments on this post. And trackBack URL.

Répondre à Mariposa